Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

21 -Août - De Chios à Kamari (SE île de Chios)

Ca y est, je quitte le port de la ville de Chios.

(voir album photos: Le vieux quartier de Chios)

01 Ciao Chios capitale (Cliquez sur les photos pour les agrandir dans une fenêtre séparée)

Dernières courses, du pain pour 2 ou 3 jours, on ne sait jamais avec cette météo incertaine, un dernier café et c’est bon.

Direction, la pointe Sud-Est de l’île, ce qui va bien me rapprocher de Samos, à plus de 50 miles nautiques d’ici. Appel VHF aux gardes-côtes pour leur dire que je pars. Ils le demandent, on est proche de la côte turque..

La côte de Chios n’est pas très excitante, si ce n’est ces curieuses rangées vertes sur les collines.

 

J’ai trouvé, c’est des plantations de la grande spécialité de Khios : l’arbre à mastic ou le Pistacia lentiscus pour vous faire croire que je sais tout. Merci Gabriel..

http://www.herbier.sesa-aude.com/spip.php?article692

Il est cultivé pour sa résine avec laquelle on fabrique un mastic utilisé en médecine et dans la composition de certains vernis. Dans l’Antiquité, on l’utilisait comme gomme à macher (l'ancêtre du chewing-gum). Cela massait aussi les gencives et purifiait l’haleine.

Les Arabes en tiraient une huile comestible et elle servait aussi à préparer un plat populaire appelé masticha. Et de la liqueur : mastiche ! L'on parle de baume dans la Genèse, c’était sûrement du mastic de Chios !

On lui prête aussi des vertus aphrodisiaques, et du coup les Sultans le firent cultiver sous l’occupation turque.

Voilà pour le mastic de Chios.

Le Sud Est de l’île est constitué de hautes falaises, et là au milieu quelque-part, il y a un passage qui s’ouvre sur une toute petite baie, la baie de Kamari, son hameau, et le village d’Emporios.

C’est là que je vais me mettre à l’abri 24 h. Ils annoncent un coup de Meltem pour demain.

Je finis par apercevoir la trouée dans les falaises (flèche jaune) et je me dirige droit vers l’entrée.

Impressionnant, pas très large, et des rochers de chaque côté.

04 Passage vers KamariJ’ai des problèmes avec mon écho-sondeur. Par périodes, il marche, d’autres pas. Evidemment, quand j’en ai besoin : il ne marche pas. Et je vous assure que cela donne des sueurs froides. A réparer d’urgence cet hiver !

05 Entree amari 

09 Cote droit entree 

08 Passage

10 Anak a l'ancre

Du coup, je n’ose pas trop m’approcher des petites plages qui bordent le hameau. Et de toutes façons, la carte indique 6m de profond au centre, c’est du sable. 20 m de chaîne suffiront. Je ne puis mettre beaucoup plus, si le vent tourne, avec un rayon de 20 m, je risque de m’approcher trop des bords ou toucher les petits bateaux sur corps morts.

Ca y est, l’ancre est plantée. Marche arrière toutes, elle croche et s’enfonce dans le sable. Vive la CQR, une fois plantée, elle en vaut bien d’autres ! Les cyniques vont dire : ‘à condition qu’elle plante !’ Oui, c’est vrai, mais depuis que je l’ai modifiée en soudant un bout de burin trempé au bout de sa pointe : elle plante ! Je devrais faire breveter mon truc !

Je me jette à l’eau, pour me rafraîchir (pardon aux lecteurs de ‘là-haut dans la fraicheur déjà automnale’..), et surtout aller examiner les fonds. Ouf, j’ai bien visé, car il traîne des tas de choses au fond de l’eau. Une très vieille immense ancre, des chaînes, etc..

Marrant, les fonds d’une baie habitée sont souvent le reflet de son histoire.

Je jette l’annexe à l’eau, elle reste gonflée à bord, à l’avant du mat, et protégée des UV destructeurs du soleil par un drap-housse blanc pile à sa dimension ! Avec les élastiques, on croirait que c’est fait pour.

Et me voilà en route à la rame pour le hameau. Je me demande si je ne vais pas revendre mon moteur H.B., je ne l’utilise jamais !

14 Kamari village11 Kamari village

12 Vue sur baie

Un vrai hameau grec, quelques maisons, mais au moins 3 à 4 tavernas. Que deviendrait la Grèce sans ses tavernas chaleureuses ?

(Cliquez sur les photos pour les agrandir dans une fenêtre séparée) 

17 Kamari village15 Kamari village 

19 Mythos bien fraicheJe m’offre une Mythos glacée et j’admire les alentours. C’est vraiment très très sympa.

18 Kamari villageLa taverna fait à manger et les prix sont très corrects. Je vais accompagner ma bière d’un souvlaki avec des frites. Comme je ne mange presque jamais de viande à bord..

Arrive un couple de grecs qui s’assied à la table à côté de moi.

Et c’est la magie de ces soirées dans des petits endroits qu’on ne connaissait pas quelques heures avant. On se dit bonjour, ils parlent anglais, en réalité, habitent New-York, et comme beaucoup de grecs, viennent passer l’été dans leur beau pays.

Et pia, pia, on cause Grèce, France, Belgique ou U.S. Le patron de la taverna, qui est leur copain, sait du coup que je suis le marinero de ce drôle de bateau bleu au milieu de la baie, etc.

Mon grec/américain est atterré par la cherté de la vie en Grèce. Restos, cafés, nourriture, tout est bcp plus cher qu’à New-York. Cela me rappelle un ami grec-allemand d’Egine, qui passait 6 mois en Allemagne, et 6 mois sur son voilier en Grèce. Le coût de la vie ici lui coûtait 20% de plus qu’en Allemagne. Mystère, mystère, et les grecs ont du souci à se faire.

Je rentre à bord, il fait nuit. Inutile de vous dire que je me suis écroulé sur mon lit, toujours marinero solo. Pour me consoler, ce matin un lever de soleil magnifique derrière de gros nuages côté mer.

20 Lever soleil ce matin

(Cliquez sur les photos pour les agrandir dans une fenêtre séparée)

Hélas, annonciateur de ce fameux coup de Meltem. Il arrive, et plus fort que prévu. Ici dans la baie, cela souffle très fort. Anak fléchit sous les rafales. Le gréement hurle.

Nouveau plongeon dans le clapotis. Aller examiner mon ancre…

Je ne la vois plus, les rafales et Anak ont tant tiré dessus, qu’elle s’est enfouie profondément dans le sable. Un peu plus loin, je vois une bouée avec sa chaîne vers un corps mort au fond de l’eau. Je remonte à bord, une corde, replongeon, et j’assure Anak à la chaîne sous la bouée.

Deux sécurités, c’est mieux, je puis écrire ce petit mot tranquille.

 

Published by Vagabondages en Mediterranée du voilier Anak - Vagabondages

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Voyages en voilier en Méditerranée. Algérie à la voile.

Que sont devenus Les ex-moussaillons 'Anak ?

Pages

Hébergé par Overblog