Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

26 - Sept. - d'Egine à Porto Rafti

 

Il faut que je songe à bouger un peu, quitter Egine et rejoindre enfin le détroit d’Eubée.

Le 28 septembre au matin, vers 6h, je quitte Egine pour Sounion. Ayant un vent très favorable, je décide de passer le cap Sounion pour essayer d’arriver avant la nuit à Porto Rafti.

J’ai fait le plein d’eau, et une amie à Egine m’a apporté la veille de mon départ un immense cake grec. Du vrai costaud, je ne risque pas de maigrir ! 

06 cake

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Miracle innatendu, vent du Sud, et je vais droit vers le nord. Génois tangonné, grand-voile à l’opposé, mer relativement calme, le paradis sur l’eau ! Une navigation cool comme j’aime. Anak marche tout seul, un bouquin couché sur le tatami, un petit coup d’œil de temps en temps, cool.

Heu, pas s'endormir !! 

Bref, j’arrive  en face de la baie de Porto Rafti vers 16 h.

Le temps de rejoindre le fond de cette grande baie, je range, prépare l'ancre au cas où.., remets les housses de voiles, etc. Je pourrai ainsi de suite mettre l'annexe à l'eau.07b Anak & Scandalum Porto Raft

(cliquez sur la photo pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre)

Je savais que des amis bretons revenaient le même jour ou le lendemain de France pour retrouver leur belle goelette qui était sur corps mort depuis deux mois à Porto Rafti.

Le corps mort appartient à un ami, Philippe, qui vit à Eretria avec sa femme, grecque, et leur fille de 14 ans. J'avais donné les coordonnées de Philippe à ces amis, et, coup de chance, ils se rencontrent dans les Sporades et trouvent ensemble cette solution de corps mort.

Et arrivant dans le fond de l’immense baie de Porto Rafti, je vois notre famille bretonne me faire des grands signes. Ils viennent d’arriver.

Je cherche un corps mort de libre et plus particulièrement celui auquel je m’étais attaché lors de mon dernier passage à Porto Rafti en automne 2009.

Et voilà quelqu’un d’autre qui se manifeste sur son voilier : ‘Xanthos’, c’est Philippe !

Le temps d’attacher Anak au corps mort, ce qui m’évite de mouiller avec l’ancre, il est déjà décidé que nous allons tous manger sur Xanthos ce soir.

Quel accueil sympa ! On forme un triangle avec nos trois bateaux.

Philippe part le lendemain pour Eretria avec un ami et nous nous retrouvons à deux, Scandalum et Anak, ce qui n’a rien de désagréable.

01 Scandalum porto raftiLe lendemain-matin, je vois donc Philippe partir sur Xanthos, et de mon côté je rame vers la berge à une centaine de mètres à peine.

Après 20 minutes de marche, je découvre une petite taverna très sympa pour boire mon traditionnel et incontournable café du matin, et dans le même coin, une boulangerie et un petit supermarché.

02 boui boui porto rafti

 

02b boui boui porto rafti

Ce matin, c’est avec Dom que j'ai été boire un café au même endroit. Ce qui nous vaudra une bonne heure de bavardages bien sympas.

Par moments, quand on est à bord, on a de la visite, des cygnes tous noirs, ce sont des cygnes australiens. Ils sont très beaux et viennent mendier du pain. Leur habitat d’origine est l’Australie, et on se demande comment ils ont atterris ici ! 

05 cygne d australie04 cygne d australie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivent en annexe Dom et sa fille qui vont faire des courses. 

Juna reste à bord, elle a des problèmes de dos. Je lui filerai du kétoprofène, et youppie, les douleurs disparaissent, le dos se détend, et la voilà qui retrouve sa forme.

Juste à temps pour recevoir la soeur de Dom et son ami guide de haute montagne ainsi que leurs deux petits bambins qui courent partout sur le pont.

Et c'est reparti, un joyeux repas tous ensemble à bord chez eux.

Je passe mes journées à ranger Anak, et surtout nager dans l’eau ( 21°) pour un petit coup d'éponge sur la coque d’Anak, et de brosse en fer sur l’hélice qui en a bien besoin.

Fin de semaine, départ pour Eretria où je retrouverai Philippe et Katya. je pourrai profiter d'un corps mort de Philippe dans la port. Quelque jours plus tard, Chalkis où je vais retrouver mes amis Wulf, Florence, Marc, Thilo, qui passent le fameux pont et se dirigent vers les Sporades. 

Anak rebroussera chemin le lendemain pour être mis au sec à 8 miles de là chez Zacharias à Halkoutsi. Je pars en effet le 17 pour Dijon et Lyon, voir enfin la dernière née de mes petits-enfants : Léna, et passer la Toussaint en Belgique avec mes filles, ainsi que Lou, Oscar et Léna ! 

A mon retour de France en novembre, je verrai si cela vaut la peine de remettre le bateau à l’eau ou non, car fin 2010 je serai à nouveau en France et Belgique. Et j'ai surtout une belle liste de travaux divers à faire sur Anak !

01b Scandalum porto rafti (cliquez sur la photo pour l'agrandir dans une nouvelle fenêtre)

 

Published by Vagabondages en Mediterranée du voilier Anak - Vagabondages

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Voyages en voilier en Méditerranée. Algérie à la voile.

Que sont devenus Les ex-moussaillons 'Anak ?

Pages

Hébergé par Overblog