Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

2. Methana - Poros

 


Après un bon petit déjeuner à Méthana, nous voilà partis pour Poros.

En mer, à part les ferries que nous croisons, pas un chat ! Il fait beau, et la lumière hivernale est une révélation. Au loin, nous voyons des îles que l’on ne pourrait apercevoir en été, tellement l’air est pur.
Il y a du vent, et on s’amuse, car Wulf découvre la navigation avec un gréement en ketch.
Puis c’est un de ses grands amis en France qui a fabriqué les toutes nouvelles voiles d’Anak : ‘Clipper Voiles’ à Frontignan à côté de Sète.

La traversée vers Poros se fait finalement assez rapidement. L’approche est très belle. L’île est séparée du Péloponnèse par un étroit chenal. Et, à nouveau cette découverte hivernale que les navigateurs de l’été ne peuvent imaginer : tout est partout incroyablement vert !

Dans l’antiquité, l’île s’appelait Kaularia et se trouvait au centre d’une immense confédération maritime rassemblant Athènes, Egine, Epidaure, Troezin, Er- minioni, Nauplie, Praisiai et Poros.
L’histoire de Poros restera mouvementée : rébellion en 1831 contre le premier gouvernement grec ! Il y a aujourd’hui un établissement naval important à Poros, peut-être pas un hasard..

Quand on arrive du Nord comme nous, on passe un passage relativement étroit  N>S pour déboucher dans la grande baie abritée de Poros. Cette arrivée est magnifique et impressionnante !

En approchant côté Nord de la ville, nous ne voyons pas un seul voilier.
Les quais sont complètement vides. C'est impressionnant !

Au milieu du chenal il y a par contre quelques voiliers qui hivernent, amarrés à des corps morts.

On se méfie, le milieu du chenal a peu de profondeur, on serre au mieux le long des quais de la ville.  Ce petit tour est amusant, on n’imaginait pas que nous pourrions visiter Poros ainsi avec de tels quais dégagés.
Nous faisons le tour de la ville vers le chenal, là non plus, personne, si ce n’est plus loin qques voiliers en hivernage, complètement fermés.


Nous décidons de retourner vers le Nord de la ville pour nous amarrer le long du grand ponton qui avance dans l’eau.

Quel calme comparé à la cohue de l’été me dit Wulf !
C'est absolument incroyable !
Wulf en profite pour faire une petite sieste sur le tatami extérieur au soleil.


La vue sur Poros et ses alentours depuis Anak est magnifique. Les quais vides dégagent l’horizon, c’est un régal.


La soirée se passera en ballades en ville, achat de viande grillée délicieuse mangée à bord. Demain, nous partons pour un autre endroit magique: Hydra.
Nous savons que nous repasserons par Poros en retournant vers Egine, on fera une bien plus longue halte à ce moment-là . Pour le moment, profitons de la météo exceptionnelle !
C’est si rare en hiver dans cette région !

  Prochain article :
3. Hydra

    

Published by Vagabondages en Mediterranée du voilier Anak - Vagabondages

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Voyages en voilier en Méditerranée. Algérie à la voile.

Que sont devenus Les ex-moussaillons 'Anak ?

Pages

Hébergé par Overblog