Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

15(7) - Mai - Le monastère de Ioannis sto Kastri, ou la plus jolie route de Skopelos

 

Pansement refait ce matin, grâce aux petits doigts habiles de Stéphanie, je décide d’aller en scooter faire des ‘grandes’ courses au supermarché Dia à 3 kms de Skopelos sur la route de Glossa.

Je reviens avec 4 sacs plastiques du supermarché plein de choses de bases, papier WC, Sopalin, miel, etc. et qui sont moins chers au Dia. Tout cela est coincé entre mes pieds sur le marche-pied du scooter.

Ensuite, rapide repas de midi à bord, et en avant, je retourne vers Glossa voir mon monastère, que j’ai raté hier à cause de ces sales gravillons sur la route.

Mon pied va bien, mon coude finira bien par cicatriser, et il fait beau !

Arrivé à Agnondas, je m’arrête, cette fois non pas avec Anak, - c'était devenu une habitude - mais en scooter pour boire un café. A peine assis, que c’est petit une île, arrivent mes amis de Mayero. 

01-les-MayerosEux, ce n’est pas pour un café, mais pour y manger. Si j’avais su, j’aurai laissé ma salade de tomates à bord et je serais venu manger avec eux dans cet endroit idyllique au bord de l’eau

(cliquer sur les images pour les agrandir )

Tant pis. Je repars en direction de Glossa. Juste avant le village, je tourne à droite, direction le monastère Ioannis Sto Kastri. Une merveille !

La route est magnifique, très verte, bordée de genêts en fleurs comme partout sur les îles vertes en Grèce. Des vues sur la mer et les îles d’Alonisos et Pelagonisi, puis après un tournant, au loin : mon monastère perché en haut de sa pointe rocheuse.

02-rte-vers-monastere03--rte-vers-monastere

 

04--rte-vers-monastere

(cliquez pour agrandir)

La route descend peu à peu en zig zags.

Vous pouvez me croire, pas un gravillon qui pourrait rouler sous la roue avant du scooter

ne m’échappe !

J'aperçois de loin mon monastère sur sa pointe rocheuse dans l'eau.

05--rte-vers-monastere 

 

Et le voilà. Que c’est beau.  

07-monastere-au-loin 

Il ne reste plus qu’à monter là-haut par un petit escalier taillé dans la roche et qui flirte avec un vide impressionnant.10-montee-monastere

(cliquer sur les images pour les agrandir )

La côte est sauvage et belle de chaque côté du rocher.

09-côte

'est impressionnant.

..Lisa! J'ai le vertige. Nora se marrerait, elle ne sait pas ce que c'est, le vertige..

11-montee-vers-monastere12-vue 

(cliquer sur les images pour les agrandir )

15-montee-vers-monastere 

Ca y est, je suis en haut, devant moi, le joli portail d'entrée du monastère. Il se mérite ! 16-montee-vers-monastere

17-entree-monastere 

 

Le monastère lui-même est mignon, sans plus. Ce qui est impressionnant, c'est de voir des arbres en haut de ce piton rocheux.

18-monastere19-monastere

21-monastere 

 

Les toilettes...22-WC

 

Et bien-sûr, l'intérieur de la petite chapelle :24-chapelle  

26-chapelle

Et surtout ne pas trop se pencher au-dessus des balustrades : 

20-vue-depuis-monastere23-vue-depuis-monastere

Bon, assez d'émotion, je redescends. C'est encore plus impressionnant, étant obligé de regarder vers le bas. Une vrai plongée !

(cliquez sur les photos pour les agrandir) 

28-redescente

Mon scooter m'attends sagement.

Ciao, beau monastère !

30-monastere 

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

Je retourne vers Glossa, toujours cette belle route, le tournant où je me suis cassé la gueule hier, un joli potager le long de la route où un homme me crie bonjour et me demande de quel pays je viens. Le petit port de Loutraki en-dessous de Glossa.

32-glossa-loutraki

 

34-vue-depuis-glossa

Et voilà un autre coin féerique de Skopelos

 

 

Published by Vagabondages en Mediterranée du voilier Anak - Vagabondages

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Voyages en voilier en Méditerranée. Algérie à la voile.

Que sont devenus Les ex-moussaillons 'Anak ?

Pages

Hébergé par Overblog