Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Nora, ou une Sirène dans le Saronique.
Non, non, je ne me prends pas pour Ulysse devant affronter les Sirènes. Tout d'abord, Ulysse, roi d'Ithaque, était très courageux et ingénieux, à ne surtout pas confondre.
Mais quand même, si les Sirènes, filles du dieu Achéloos, étaient des êtres charmants, hypnotisant les marins par le son de leurs voix, alors Nora fut ma Sirène d'une semaine. 
Et je n'ai pas du m'attacher au mât pour lui résister, ni me mettre des boules Quiès, son iPhone ayant des oreillettes :-)
Quoique, entre nous : Nora, le matin, avant son premier café, là, ce n'est pas vraiment une Sirène :-(
Voilà donc le récit de mon Odyssée d'une semaine... merveilleuse.


10 octobre 2009 - Arrivée de Nora et Franck


Je suis très fébrile. ma fille Nora et son compagnon Franck me rejoignent à nouveau sur Anak, mais cette fois pour une semaine entière de navigation dans le Saronique. Depuis une demi-heure sur le quai, je vois enfin son ferry arriver du Pirée. Ils ont eu de la chance, fin de journée ensoleillée avec un coucher du soleil comme on ne les voit qu'en Grèce. Et tout cela depuis le pont supérieur du ferrie, un vrai spectacle.
Les gens sortent du bateau. Il fait presque nuit et j'ai du mal a distinguer leurs têtes dans la foule. Les voilà !




On file déposer les bagages sur Anak, et je leur fais découvrir le port d’Egine et la petite ville, très jolie en bord de mer. Ensuite – il est tard -, je les emmène derrière le marché au poisson dans une petite ruelle où il y a plein de tables pour manger.. du poisson.  Ils ont eu une longue journée de voyage, on va vite rentrer sur Anak et se coucher, car demain: on lâche les amarres

12 octobre 2009 - Mouillage à Moni et nuit à Palaia Epidaures
Ça y est, après achat de pain, un café grec dans mon boui-boui préféré sur le port, on lâche les amarres, direction la petite île de Moni au Sud d’Egine. Il y a un beau mouillage, c’est plein soleil. Nora et Franck ne rêvent que d’une chose, un plongeon dans la mer toute transparente pour oublier le stress de leurs boulots.





Photos sans commentaires. Le mouillage est très beau et sauvage. Sur l'île courent des chèvres de tous les côtés.



C'est déjà le farniente !


Le soir, on ira à Palaia Epidaures, petit port sympa sur la côte du Péloponnèse. Demain direction Poros. Il faut en profiter. Il y a Internet à bord, et la météo annonce un très gros coup de vent pour mardi. La baie de Poros est un abri naturel idéal pour mieux affronter les éléments. Chouette, dit Nora. On aura même droit à une tempête.

12 octobre 2009 La belle baie de Poros et un mouillage bien agréable.
Nous quittons Palaia Epidaures assez tôt le matin, car il nous faut contourner la grande presqu'île de Méthana avant de rentrer dans le magnifique golfe de Poros.
Tiens, Nora vient d'avaler son premier café, et un premier sourire s'ébauche ! Vrai de vrai, avant ce café, je m'attacherais bien au mât. Mais pas pour sa voix charmeuse de Sirène, oh non, ça alors :-))




Et voilà. Nora a bu trois cafés, redevient sirène et décide de barrer Anak. (la barre sur Anak est plutôt une roue de gouvernail)
La voilà partie dans des grandes explications sur ce qu'il faut faire et pas faire.
Mais elle se croit à Spiral ou quoi ?
Franck et moi, on se regarde d'un air dubitatif, tout en surveillant discrètement l'horizon devant Anak, car à force de parler.



Ouf, je respire. Elle a accepté que je remette le pilote automatique pour aller faire bronzette sur le tatami dehors.


Contourner Méthana est un régal. L'île est très belle, et bientôt apparaît l'entrée de la baie de Poros . Tout au fond, on distingue déjà l'île de Poros et sa petite ville.
On va s’approcher pour voir comment est le port, car demain, c’est ici que nous viendrons nous amarrer pour mieux affronter la tempête annoncée. Exclu de rester à l’ancre, car on annonce du vent force 8 !!
Mais la journée est loin d’être finie, et on a vu quelques très beaux mouillages à 2 miles d’ici en traversant la baie. Si on allait vite y jeter l’ancre et profiter du soleil ?


Qu'est-ce qu'on fait en Grèce, une fois l'ancre jetée et bien accrochée? L'APERO = OUZO avec quelques Mézedes pour accompagner le tout.




" Dis donc, Franck, cela fait combien de temps qu'on est ensemble ? Tu ne trouves pas que tu commences à te laisser aller ? "
Je crie : "Alors Franck ? Tu attrappes un pneu comme moi? "
Qu'est-ce que j'ai osé dire ! J'aurais mieux fait de me taire, car la réponse fut une vraie provocation :        







Le mouillage est magnifique. Nora et Franck nagent pendant que je profite d'une eau transparente pour aller brosser mon hélice et inspecter ma coque sous l'eau.

13 octobre 2009 Tempête à Poros


Oh non ! Chefs ou patrons, n'allez pas croire qu'ils travaillent leurs dossiers ou plannings. Il fait mauvais, cela va souffler toute la journée, alors on regarde les photos des jours précédents. C'est tout !

Par contre, Skype et Webcam fonctionnaient : Lou est inondée chaque jour de bisous virtuels. Pauvre Lou, elle ne comprend rien à cet écran où se cachent maman et papa. Du coup on l'a voit plonger sur l'écran et l'inonder de baisers bien baveux. Pauvre grand-mère qui surveille avec son chiffon en main.
La tempête fera rage toute la journée, vent et pluie. Je n'ose pas quitter Anak, tant il rue sur les amarres.
Pas l'air contente de la météo, Nora.


14 octobre 2009 - Meilleure météo et nouveau mouillage.











Journée ordinaire sur l'eau :-(, et apprentissage du noeud de chaise..

15 octobre 2009 - Dernière nuit à l'ancre dans la baie de Poros !

Hier-soir, on est rentré dormir dans le port de Poros. On annonçait encore un petit coup de vent durant la nuit, mais il n'est jamais venu. Par contre, la pluie était au rendez-vous, et on craignait le pire pour le lendemain.
Anak était amarré au grand quai de Poros. Nora et Franck se demandaient s'ils auraient encore droit à une journée de natation et un peu de soleil avant de rentrer sur Egine.
Ils n'allaient pas être déçus ! 


SCOOP ! Nora en bikini sous la pluie :

La pluie se calme, on largue les amarres, pour nous diriger vers une petite crique toute isolée et protégée, à l'entrée de la baie de Poros, au Nord.
On va découvrir un endroit magique et je laisse parler les images :







16 octobre 2009 - Retour à Egine..


Ça y est, après une belle nuit calme au mouillage, on reprend notre navigation, hélas...., vers Egine.

Arrivés au port, Anak retrouve sa place du départ. Des copains grecs nous l’ont gardée précieusement. C’est une bonne place, à l’abri des vents dominants et de la houle provoquée par les multiples ferries qui entrent et sortent du port.



Nora et Franck font leurs sacs, et Nora m'aide à ranger toutes les bonnes choses qu'elle m'avait ramené de France.

Dernière balade en ville, et dernier petit resto. Au menu (après l'apéro..) : viande grillée.



Nora et Franck prennent le Dolphin ultrarapide, qui va les ramener, haut perché sur ses patins d’hydroglisseur, au Pirée en 40 minutes..


Ciao, Nora et Franck, c'était super de vous avoir à bord !

Published by Vagabondages en Mediterranée du voilier Anak - Vagabondages

Les vagabondages méditerranéens du voilier Anak

Voyages en voilier en Méditerranée. Algérie à la voile.

Que sont devenus Les ex-moussaillons 'Anak ?

Pages

Hébergé par Overblog